Equipe de soins primaires (ESP) What is it? 

ASALEE-RencontresLa nouvelle loi de santé promulguée en janvier 2016 a introduit plusieurs dispositifs d’organisation territoriale dont l’objectif est de favoriser la structuration des parcours de santé. La loi renforce donc les  expérimentations menées dans le cadre des Nouveaux Modes de Rémunérations (NMR) et les Equipes de Soins Primaires (ESP) en sont une des suites.

Les ESP sont constituées de professionnels de santé de premier recours. Les médecins généralistes entourés d’autres soignants (infirmiers, kinésithérapeutes, sages-femmes, orthophonistes, pharmaciens, pédicures-podologues, etc.) choisissent d’assurer leurs activités de soins de premier recours définis à l’article L. 1411-11 en accord avec un projet de santé élaboré tous ensemble. Il s’agit d’un mode d’organisation coordonnée des professionnels de santé afin d’assurer une offre de soins de qualité en favorisant la collaboration et la concertation entre eux. L’ESP est constituée de plusieurs professionnels de soins primaires avec au moins un médecin généraliste.

Le projet de santé commun à l‘équipe est un pré-requis à la contractualisation entre l’ESP et l‘ARS (Agence Régionale de Santé). Il couvre des thématiques variées choisies par les professionnels de santé. Au minimum, il doit préciser les améliorations attendues dans la prise en charge des patients, les membres de l’ESP et les modalités du travail pluri-professionnel.

Une ESP peut prendre différentes formes juridiques mais se situe toujours à l’échelle de la patientèle. Elle peut se faire avec ou sans projet immobilier et être sur un ou plusieurs sites. Il n’y a pas de norme. Cela peut aller de la coopération simple à la Maison de Santé pluri-professionnelle. La dynamique engendrée par l’ESP peut amener les professionnels de santé à évoluer vers un exercice plus coordonné de type maison de santé pluri-professionnelle ou centre de santé sans être une obligation. 

Les ESP sont avant tout une belle aventure humaine où tous les professionnels de santé libéraux peuvent s’approprier de nouveaux modes de travail où les échanges, les concertations et les rencontres pluri-professionnelles enrichissent et améliorent la prise en charge des patients.

Après la parution des décrets et pour accompagner les médecins dans cette dynamique pluri-disciplinaire, MG Normandie proposera en début d’année 2017 des réunions d’information et des groupes d’échanges sur les ESP. 

Pour être tenus informés, contactez-nous : mgfnormandie@mg-france.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *