Les nouveautés de la rentrée 2017, en bref.

La rentrée 2017 a apporté une actualité médicale plus marquée cette année.

Entre les rebondissements liés au LEVOTHYROX®, les prises de position concernant les vaccins et l’annonce de la politique de santé d’Agnès Buzyn, les articles médicaux ont envahi la presse et amené leurs lots d’interrogations au sein de nos cabinets pour nos patients comme pour nous.

Tandis que notre activité professionnelle reprend son rythme soutenu automnal avec le retour des pathologies infectieuses saisonnières, des certificats de non contre-indication à l’activité sportive, et tout cela au milieu du suivi de nos patients chroniques, nous cherchons un sens dans toutes ces annonces.

Lors du colloque du 14 septembre 2017, MG France a pu interpeler les politiques et a oeuvré pour poser les bases nécessaires au virage ambulatoire espéré. « Il faut donner aux acteurs de terrain les moyens de s’organiser entre eux ». « Il faut investir dans les soins primaires ».

Nous commençons donc cette nouvelle année dans une expectative prudente quant à la direction que prendra ce nouveau gouvernement en matière de santé.

Ce qui est néanmoins acquis en cette rentrée 2017, c’est l’arrivée de nouvelles cotations ou des cotations revalorisées.

A partir du 1er octobre 2017 :

– le C2 devient l’APC (Avis Ponctuel de Consultant) et passe à 48 euros

A partir du 1er novembre 2017 :

– le COE (Consultation Obligatoire Enfant) passe à 46 euros

– le CSO (Consultation Suivi Obésité) à 46 euros

– le CCP (Consultation Contraception Prévention) à 46 euros

– le G + MIS (Majoration Information Stratégie thérapeutique) à 55 euros

– le G + PIV (majoration Prise en charge patient HIV) à 55 euros

– la VL (Visite Longue) à 60 euros + MD 10 euros

Pour davantage de détails, n’hésitez pas à consulter le site de MG FRANCE :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *