Revendications tarifaires : 5 propositions

Doubler le forfait médecin traitant la première année pour les nouveaux patients serait le moyen de valoriser l'ouverture des dossiers. C'est un moyen de favoriser la prise en charge de nouveaux patients. Les visites à domicile sont indispensables. Elles sont pourtant franchement dévalorisées. Le forfait médecin traitant pour patient vu à domicile à 500 euros/an/patient serait une incitation juste et forte. Les consultations de première contraception et prévention des IST ou CCP pour tous,...
Plus

Déficit démographique: Une politique d’incitation bien trop légère!

En Normandie, le déficit démographique est une triste réalité. Toutes les régions sont touchées, tous les médecins sont concernés et toute la population en souffre. La nouvelle carte de zonage des médecins diffusée par l’ARS est inadaptée. Les territoires avec un APL (Accessibilité Potentielle Localisée) en dessous de 2,5 sont classés en zone d’intervention prioritaire (rouge et rose). Ceux avec un APL entre 2,5 et 4 sont en zone d’action complémentaire (jaune). Au delà de 4, l’offre de s...
Plus

Les nouvelles cotations: Pensez-y!

Depuis le 1er novembre 2017, notre exercice médical s’est enrichi de nouvelles cotations qui reconnaissent enfin la diversité et la richesse de nos consultations. Dans notre quotidien de médecin généraliste, nous sommes donc amenés petit à petit à intégrer un temps de réflexion sur nos actes et sur leurs valeurs.  Il n’est pas toujours simple de s’habituer à cette nouvelle étape de notre consultation mais il serait dommage de ne pas utiliser ces nouvelles cotations qui valorisent notre tra...
Plus

Maternité ou installation : les femmes n’auront plus à choisir !

MG France a signé le 1er mars un avenant conventionnel permettant la mise en place de l’Avantage Supplémentaire Maternité (ASM). Concilier vie professionnelle et maternité devient possible pour les médecins libéraux. C’est un combat de 30 ans pour MG France ! c'est une victoire pour tout le monde. A partir d’octobre 2017, les femmes médecins en congé maternité recevront jusqu'à 9 300 € supplémentaires, qui s'ajoutent aux prestations existantes tout savoir sur la maternité des médecins libérau...
Plus

La peur administrative, le nouveau fléau de la médecine?

Comme chaque semaine, je suis amenée à effectuer des arrêts de travail. Ce sont souvent des arrêts courts en lien avec les pathologies infectieuses actuelles et parfois, ce sont des prolongations de longue durée s’intégrant dans une prise en charge globale de pathologies complexes physiques et psychiques. Je sais que l’arrêt de travail fait pleinement partie de ma démarche de soins et d’accompagnement au même titre que mon écoute et que mes prescriptions de médicaments ou de soins. Mais cette s...
Plus

En médecine générale aussi le nombre fait la force

Nous essayons chacun de faire face au surcroit d’activité actuel en mobilisant toutes nos énergies ce qui nous laisse parfois épuisés et découragés face à l’ampleur des demandes. Nous composons avec ces demandes tandis que notre activité de fond se poursuit inexorablement. Cette période difficile de notre exercice coïncide avec le moment des voeux pour la nouvelle année et nous n’échappons donc pas à la classique mise en perspective de notre vie professionnelle. L'augmentation à partir du 1er ...
Plus

Equipe de soins primaires (ESP) What is it? 

La nouvelle loi de santé promulguée en janvier 2016 a introduit plusieurs dispositifs d’organisation territoriale dont l’objectif est de favoriser la structuration des parcours de santé. La loi renforce donc les  expérimentations menées dans le cadre des Nouveaux Modes de Rémunérations (NMR) et les Equipes de Soins Primaires (ESP) en sont une des suites. Les ESP sont constituées de professionnels de santé de premier recours. Les médecins généralistes entourés d’autres soignants (infirmiers, kin...
Plus

Médecin généraliste, résister vaut mieux que souffrir en silence!

A l’heure où une de nos consoeurs est agressée physiquement dans son cabinet, où Martin Winckler évoque « les brutes en blanc » et où la Sécurité Sociale met une pression administrative sur nos prescriptions au détriment des soins, le mal-être des médecins généralistes est une réalité. La médecine générale souffre. Les médecins installés en libéral sont de moins en moins nombreux à pouvoir répondre aux demandes de la population française. Ceux qui restent sont soumis à des multiples pressions p...
Plus

De l’intérêt de bien coter…

Il est loin le temps où nous n’avions que la lettre « C » à apposer sur notre feuille de soins pour que notre acte soit honoré. Si l’avantage était une certaine simplicité d’utilisation, elle avait néanmoins l’inconvénient de niveler nos actes en réduisant à une seule cotation la diversité de nos soins. Au fil des conventions successives, de nouvelles cotations ont été créées. Certaines se sont intégrées facilement dans notre quotidien comme le « C + MNO » pour les enfants de moins de 2 ans et...
Plus