Les voeux vigilants de MG Normandie  

Votre début d’année est bien accaparé par les tracas du remplissage de la ROSP (Rémunération sur Objectifs de Santé Publique) et du forfait structure. Vous n’êtes pas les seuls ! Cette année tout change, ne vous y prenez pas au dernier moment! Il y a des difficultés liées à la complexité des indicateurs à remplir pour le forfait structure (documents à joindre mal explicités) et des incohérences dans les résultats déjà saisis pour la ROSP (défaut de prise en compte des suivis des INR, des r...
Plus

La peur administrative, le nouveau fléau de la médecine?

Comme chaque semaine, je suis amenée à effectuer des arrêts de travail. Ce sont souvent des arrêts courts en lien avec les pathologies infectieuses actuelles et parfois, ce sont des prolongations de longue durée s’intégrant dans une prise en charge globale de pathologies complexes physiques et psychiques. Je sais que l’arrêt de travail fait pleinement partie de ma démarche de soins et d’accompagnement au même titre que mon écoute et que mes prescriptions de médicaments ou de soins. Mais cette s...
Plus

En médecine générale aussi le nombre fait la force

Nous essayons chacun de faire face au surcroit d’activité actuel en mobilisant toutes nos énergies ce qui nous laisse parfois épuisés et découragés face à l’ampleur des demandes. Nous composons avec ces demandes tandis que notre activité de fond se poursuit inexorablement. Cette période difficile de notre exercice coïncide avec le moment des voeux pour la nouvelle année et nous n’échappons donc pas à la classique mise en perspective de notre vie professionnelle. L'augmentation à partir du 1er ...
Plus

Une meilleure année 2017 avec MG NORMANDIE

Quand l'équipe MG France Normandie fait plier la CPAM du Havre... Certains médecins généralistes de la région havraise ont reçu en novembre un courrier menaçant, leur reprochant une prescription hors AMM du Nexplanon® pour les patientes de moins de 18 ans et de plus de 40 ans, tout ceci en dépit des recommandations de la HAS, de l'utilisation reconnue et bien utile pour nos patientes. Cela remettait en cause la prise en charge de cette contraception dans ces tranches d'âge avec un risque de réc...
Plus

Refus de remboursement du Nexplanon®, régression pour les femmes, vexatoire pour les médecins. MG Normandie appelle à la raison la CPAM du Havre.

Lettre ouverte au directeur de la CPAM du Havre Monsieur le directeur, L'implant contraceptif NEXPLANON® est un des contraceptifs remboursés par l'Assurance maladie. Il est mis à disposition des femmes désirant une contraception efficace sur recommandation de leur médecin. Il est prescrit dans certaines situations médicales (contre indication à l'utilisation des œstrogènes par exemple, difficultés dans l'observance d'un contraceptif oral) mais aussi à la demande des femmes qui adoptent volont...
Plus

MG Normandie à vos côtés

Déclarations de médecin traitant pour les enfants sur espace Pro, nouvelles cotations et défense des médecins généralistes, MG Normandie est à vos cotés. Comme vous le savez, MG France a signé cette année la nouvelle convention qui est un pas vers une reconnaissance de la médecine générale dans sa diversité. Nous aurons donc à nous familiariser avec des nouvelles cotations et avec des nouvelles rémunérations forfaitaires. Cette nouvelle dynamique inclut la reconnaissance tant attendue de notr...
Plus

Grossesses à risque!

Même si notre place de médecin généraliste peine à être reconnue dans le suivi des grossesses, nous continuons néanmoins à accueillir des femmes enceintes et à leur apporter une écoute et des soins. Je sais que mon rôle est empreint d’une volonté protectrice auprès d’elles dans ce moment si particulier de vie. Je connais au fond de moi la fragilité de ces instants où le rythme de vie est celui du bébé en devenir. J’assume ce rôle protecteur auprès de ces femmes enceintes....
Plus

Délits statistiques IJ: Se défendre c’est aussi défendre sa profession

Demain, je vais à la CPAM car je suis convoqué(e) en raison d’un nombre d’indemnités journalières supérieur à celui régional rapporté au nombre de consultations effectuées. Je suis attendu(e) dans les locaux de la Sécurité Sociale pour un rendez vous qui ne s’annonce pas facile eu égard aux échos que j’ai eus de mes confrères qui y sont passés. Je ne veux pas subir ce regard culpabilisant et humiliant des autorités sanitaires qui ne prennent pas en compte mes conditions locales d’exercice et l...
Plus

Restriction de prescription : Ou comment les autorités de santé se trompent de cible

Hier, la prescription initiale de RIVOTRIL* nous était ôtée ainsi que les aérosols de BRICANYL*, puis ce fut le CRESTOR* et l’EZETROL* encadrés par une demande d’accord préalable et maintenant c’est au tour du DEPAMIDE* et de la DEPAKINE*... Les mises en garde médicales s’entendent et se comprennent notamment pour la famille des valproates en ce qui concerne la grossesse, mais était-ce nécessaire de stigmatiser les médecins généralistes au travers de cette énième restriction de prescrip...
Plus

Le tiers payant, pas à n’importe quel prix!

La loi de santé retourne en deuxième lecture devant l’Assemblée Nationale, et ce malgré les demandes de report du vote du fait du contexte actuel. Il s’agit d’une loi importante pour le gouvernement, car c’est un des seuls projets de loi qui fait consensus parmi la majorité. Sa mesure phare, celle qui cristallise son rejet par la profession médicale est le tiers payant généralisé. Un récent sondage montre que la population est largement favorable à cette mesure. Lire à ce propos le dernier com...
Plus